bannière3

On a testé : L’immersion anglais chez Le Maison

Notre community manager, Elsa, avait quelques lacunes d’anglais. Il lui fallait un stage efficace, rapide et professionnel. Nous l’avons envoyé 5 jours en formation immersive chez Le Maison. Comme ça se passe ? Elsa vous raconte tout !

J-1 : Comment se passe une immersion anglais ?

J’ai appris que j’allais partir cinq jours en immersion d’anglais dans une grande maison au milieu de la forêt, à environ une heure de Paris. Pendant une semaine je vais devoir cohabiter avec des participants que je connais pas ainsi que l’équipe de Le Maison. Pour m’y rendre, la SNCF m’indiquait 5 changements et 2h30 de transports. Heureusement Anne Suau, l’une des CEO de Le Maison me co-voiturera jusqu’au lieu. Je me pose beaucoup de questions : Comment vont se dérouler les journées ? La formation va-t-elle être intensive ? Est-ce que je vais m’entendre avec tout le monde ? Est-ce qu’on va se moquer de mon mauvais accent d’anglais ? Si je me perds dans la forêt combien de cailloux dois-je mettre dans mes poches pour pouvoir revenir sur mes pas ?

La semaine à Le Maison

Rendez-vous à 7h45 à la Défense avec Anne. Dans la voiture nous discutons de tout et de rien. Le trajet passe rapidement, quand, soudain nous passons un portail. Anne passe automatiquement du français à l’anglais. Nous voici à présent en territoire anglophone : interdiction de parler français et ce jusqu’à vendredi 17h. L’accueil est chaleureux. Arnaud Mürger nous attend sur le perron de la grande maison de maître. Arnaud est un des CEO et également le chef cuisinier du lieu. Le repas est un des moments importants de la journée, comme je le découvrirais plus tard. Je rencontre les deux autres personnes avec qui je partagerais la semaine.
Nous filons directement en salle de cours. Nous sommes dans une jolie pièce feutrée. Dan, notre professeur attitré pour la formation se présente, nous pouvons commencer la semaine !

Les cours à Le Maison :

Les cours ne sont pas fastidieux et très loin de ce que j’ai pu connaître auparavant en terme de formation. Les journées sont équilibrées entre révisions grammaticales et syntaxiques, mais aussi amélioration de notre vocabulaire professionnel, le tout porté par un jeu de rôle grandeur nature durant toute la semaine. Les journées passent vite, Dan est très bienveillant et patient. Comme nous sommes en petit groupe nous prenons tous régulièrement la parole. A aucun moment nous ne ressentons de la gêne à parler, même si nos phrases doivent parfois frôler l’araméen.
A la fin de la semaine, je me suis rendue compte que j’avais repris confiance en moi, même si mon anglais n’était pas parfait, je pouvais tout à fait participer à une présentation dans cette langue. Belle victoire !

La vie à Le Maison :

Une de mes craintes était de devoir cohabiter avec des inconnus durant une semaine. Mais le cadre, l’accueil, la bienveillance font de cette semaine de formation un moment agréable. Le parc forestier autour de la maison est magnifique, la maison spacieuse. La vie quotidienne est rythmée et très régulière. Les repas délicieux, malgré les contraintes culinaires de chacun, sont préparés avec soin par Arnaud et sont un vrai moment convivial. Dan participe à tous les repas avec nous. Dans ces moments là, nous pouvons pratiquer l’anglais en sortant du cadre professionnel pour un usage plus courant.
A 18h30, chaque jour, après une pause d’une heure bienvenue nous nous retrouvons dans le salon pour un moment de détente digne d’un pub anglais : fléchettes, bières anglaises et accompagnement musical interprété par Arnaud…toujours en anglais !

 

Conclusion :

Au bout d’une semaine de pratique de l’anglais, je commençais à penser en anglais. J’ai revu mes lacunes, renforcé mon oral et ma confiance en moi dans la prise de parole en anglais. J’ai également appris de nombreux termes issus du vocabulaire professionnel. Je recommande à tout le monde cette formule d’immersion en langue anglaise, adaptée par session à différents niveaux.